Val de Combrès
Val de Combrès
Val de Combrès
Val de Combrès

Contact

Val de Combrès

 

200 Chemin des Bourtouligo

84660 MAUBEC

 

GPS :

43°50'48''N 5°08'43''E

 

Téléphone :

+33 615 028831

 

valentin@lesquillesdejoie.fr

Heures d'ouverture :

visites du vignoble, de la cave et dégustation toute l'année sur rendez vous

Actualité

Calendrier Lunaire

Lao Tseu l'a dit : "Celui qui trébuche fait un grand pas..."

SPLENDOR IN THE GLASS 2017

VSIG rouge

 

80 % carignan, 10 % grenache, 10 % muscat

 

Le carignan est vinifié en macération carbonique, le vin est léger et gourmand. Le grenache et le muscat sont pressés directement, cela apporte de belles notes florales et encore de la légèreté. Un joli vin d'été, aux notes de cerises et de framboise, à boire à toute heure de la journée !

 

Vinification en levures indigènes, sans sulfites ajoutés. Mis en bouteilles par gravité, sans collage ni filtration.

LES QUILLES DE JOIE 2016

VSIG rouge

 

50 % syrah, 35 % grenache, 15 % carignan

 

Ce vin puissant et généreux est le reflet du millésime solaire. La syrah et le grenache sont éraflés, ce qui confère de beaux tanins souples et fondus, de la matière en bouche, et une belle longueur. Le carignan est lui vinifié séparément en grappes entières, et apporte une touche de légèreté à l'ensemble, avec un fruit frais qui équilibre un ensemble profond et entétant.

Vinification en levures indigènes. Elevage 10 mois en barriques de plusieurs vins.

Mis en bouteilles par gravité, sans collage ni filtration. SANS SULFITES AJOUTES

FUNKY TOWN 2016

VSIG rouge

 

100 % carignan vinifié en Macération Carbonique.

Sans sulfites ajoutés. Vin ni collé ni filtré.

 

Le glou-glou de Val de Combrès. Un incontournable, millésime après millésime !

Une robe très claire, limpide aux notes grenadine. Le nez est frais et aérien, aux notes de cerises fraîches. En bouche de la souplesse et de la légèreté. Les cerises légèrement kirschées sont typiques du carignan en macération carbonique. Ce vin régalera les papilles joueuses et réjouira les coeurs amoureux ! Un petit canon pour le plaisir, qui accompagnera quelques tapas l'été, et qui pourra se servir frais à l'apéro !

 

Vinification : 100 % carignan en grappes entières, macération de 15 jours. Elevage en cuves sur lies fines 6 mois.

LES QUILLES DE JOIE 2015

AOP LUBERON

45 % syrah, 40 % grenache, 15 % carignan. Levures indigènes. Sans sulfites ajoutés. Pas de collage ni filtration.

Sols : Marnes argilo-calcaires pour les vignes en coteaux, et safres limoneux pour certaines vignes en plaine.

 

Grenache et syrah sont vinifiés ensemble, égrappés et majoritairement non foulés pour préserver le fruit ; le carignan est vinifié à part en grappes entières, macération carbonique. Macération de trois semaines, élevage en barriques de plusieurs vins pendant un an. Vin généreux et puissant, avec une souplesse en bouche et des tanins fondus. Le millésime solaire s'exprime franchement par des fruits rouges bien présent, une gourmandise caractéristique et une longueur tout en puissance.

 

LES QUILLES DE JOIE 2014

AOP LUBERON.

50 % grenache, 30 % syrah, 20 % carignan. Levures indigènes, Sulfitage à 2 g / hl après les F.A. Pas de "collage" ni filtration.

Sols argilo calcaires majoritaires (sur le grenache), syrah coteaux nord, terre argilo-sableuses, carignan en haut-coteaux sur sable.

 

Les cépages sont vinifiés séparément, de manière à exprimer au mieux leurs caractéristiques propres. Le grenache est foulé et éraflé, la macération est de trois semaines avec remontages et foulages, ce qui exprime toute sa puissance et offre à l'ensemble une générosité ensoleillée. Le syrah est éraflé, mais non foulé, en semi carbonique. La macération plus courte, deux semaines, avec quelques remontages, mais sans pigeage préserve la subtilité de ce cépage. Cela apporte une finesse et une complexité à l'ensemble. La texture est plus soyeuse. Le carignan est quant à lui vinifié en grappes entières, ce qui procure un fruit léger incomparable.

 

Les Quilles de Joie 2014 est un vin puissant et aromatique. L'attaque est franche, gourmande, sur des fruits rouges très élégant. La structure en bouche est généreuse, avec un bel équilibre entre l'alcool et la fraîcheur, que confère les syrah des versants nord. Il y a de la mâche, et la finale est longue et gourmande, bien sur le fruit. La trame fine et puissante s'exprime encore et encore...

 

Vinification : 50 % grenache foulé-éraflé, macération de trois semaines. 30 % syrah éraflé "semi-carbonique", macération de deux semaines. Assemblage des deux cépages après F.A. et élevage 9 mois en fûts de trois vins. 20 % carignan en grappes entière macération carbonique 15 jours, élevage séparé en fûts de trois vins, assemblage à la mise en bouteilles.

PAs de collage, ni filtration.

SO 2 total : 10 mg/l.

LES QUILLES DE JOIE 2013

 

Vin de table de france (mais que l'on peut aussi boire debout à Ouagadougou ! )

 

60 % carignan vinifié en macération carbonique de 15 jours, 40 % grenache, en "foulé-éraflé" traditionnel, 3 semaines de macération. Levures indigènes uniquement, pas de sulfite sur le carignan, 3g/hl sur le grenache. Fermentation spontanée sur les deux cuves, c'est à dire qu'il n'y a pas d'utilisation de levures sélectionnées, bien sûr, ni de levain "maison". Ce qui permet une expression subtile de toutes les souches de levures naturellement présentes dans et sur le raisin, avant que la souche majoritaire ne s'impose. Cela donne au vin un profil original, un peu sauvage, qui est à mon sens l'expression la plus honnète du millésime et du travail en amont.

 

 

Les Quilles de joie  2013, un vin rouge d'apéritif extraordinairement frais et généreux. Un petit bijou de fruit (non pas "sur le fruit", mais en plein dedans), cerises kirschées et violette (oui ok, c'est une fleur, mais les bonbons à la violette, c'est un peu fruité non ?) ça c'est le carignan en macération carbonique qui paye sa tournée, et de fruits compotés. Le grenache amène des tanins bien présents, qui soutiennent l'ensemble. Une belle fraîcheur et une longueur de luxe, inatendue sur un "vin des copains" qui se veut sans prétention, et qui surtout ferait regrettter de ne le boire qu'à l'apéro... (Mon beau père, gourmet gourmand à qui je fais entièrement confiance en matière de gastronomie le trouve excellent avec un foie gras poélé...affaire à suivre donc ;) ) Alors, quand on trébuche sur un millésime "compliqué", et qu'on tente une macération carbonique qui a mauvaise presse dans le coin ( la seule du Luberon cette année ? ), oui, n'ayons pas peur de le dire, on fait un grand pas pour l'ébriété !

 

Vinification : 60 % carignan en macération carbonique de 2 semaines, 40 % grenache foulé-éraflé, 3 semaines de macération. Elevage séparé en fûts de 3 vins, 9 mois, puis assemblage avant la mise en bouteille.

Vin non collé, non filtré.

SO2 total : 24 mg / litre